Plateforme Création et Innovation Sociétale - CRISO

Accueil CRISO > Arts et Espace > ARTESPACE

ARTESPACE - Dispositifs artistiques pour vols spatiaux habités et milieux extrêmes : pour une amélioration des conditions de vie

Les recherches en Aérospatiale ont fait apparaître un manque de prise en compte de la dimension humaine dans la conception des véhicules spatiaux (habitacles limités aux aspects fonctionnels, activité mentale focalisée sur les tâches techniques, conditions anxiogènes), impliquant des conséquences sur le moral des individus et les relations sociales au sein du groupe, voire sur la réadaptation post-mission.

L'étude des développements actuels de l'art souligne l'importance croissante de la dimension relationnelle dans les processus de création, les artistes oeuvrant dans des champs sociétaux de plus en plus variés. La multiplication des médiums et des canaux de diffusion favorise la fluidité des oeuvres et modifie la relation de l'artiste au public.

Il semble donc qu'un terrain de rencontre puisse, à travers des échanges tant expérimentaux que conceptuels, générer des avancées significatives dans chacun des deux domaines concernés.

L'objectif du projet ARTESPACE est donc de développer des dispositifs métamorphosant l'atmoshpère des habitacles (travail sur l'environnement lumineux, sonore, olfactif, etc.) et d'impulser des processus créatifs impliquant directement les équipages.

La stimulation de l'imagination, de la dynamique sociale interne et externe, pourraient induire des changements positifs : bien-être, plaisir d'évènements inattendus, découvertes expérimentales réactivant les relations à l'espace, au groupe et à la planète d'origine.

Le projet ARTESPACE se décline en quatre sous-objectifs :

OBJECTIVER : Le champ envisagé étant innovant, il est nécessaire de dresser un panorama des manques et insuffisances dans les pratiques existantes.
CONCEVOIR : Afin de pouvoir imaginer un dispositif artistique cohérent, il est nécessaire d'en élaborer le projet dès la phase de conception des systèmes spatiaux. Comme dans de nombreuses pratiques artistiques contemporaines, c'est le projet même qui fait oeuvre, l'artiste-chercheur naviguant entre les différentes sphères concernées, se nourrissant de données hétérogènes, ouvert aux interactions.
EXPERIMENTER : Les dispositifs artistiques devront être élaborés et testés auprès d'un public d'experts. Ils seront co-développés avec des chercheurs de l'ISAE, mais aussi des entreprises de l'industrie spatiale, pour être expérimentés dans des plateformes d'essai, de simulation et d'entrainement.
ANALYSER : Le doctorant développera, tout au long de sa thèse, des analyses à différents niveaux : conditions de faisabilité ; processus mis en oeuvre ; apports scientifiques, artistiques et humains des échanges et des expérimentations ; réactions des astronautes, des chercheurs et du public.

EQUIPE
Ludwig Pasenau : Doctorant
Christine Buignet (LLA-CREATIS) : Directrice de recherche
Yves Gourinat (ISAE) : Directeur de recherche

FINANCEMENT
Contrat doctoral : Région Midi-Pyrénées / Université de Toulouse


 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page