Plateforme Création et Innovation Sociétale - CRISO

Accueil CRISO > Arts et Santé > DAPPA

DAPPA - Dispositifs Artistiques et Prise en charge des Personnes Âgées fragiles ou dépendantes

Le projet DAPPA est né de la rencontre entre les chercheurs du laboratoire LLA-CREATIS et les équipes médicales du Gérontopôle (CHU de Toulouse). Ce dernier a mis en place, depuis sa création en 2007, un projet culturel pilote, intégrant la culture dans le projet de soins et de vie des patients comme élément nouveau de la prise en charge de la personne âgée dépendante (patients Alzheimer notamment) lui permettant de mieux vivre dans l'établissement grâce à des activités artistiques adaptées. En exigeant un effort physique et/ou en sollicitant la capacité d'imagination, de réflexion de l'individu, les pratiques artistiques peuvent aider à une prise en charge multi-dimensionnelle induisant des changements positifs à différents niveaux :
 
  • interne au patient (jouissance esthétique de l'individu créateur et/ou récepteur, réorganisations psychiques liées à l'expression créatrice, etc.) ;
  • externe au patient dans sa relation à l'autre et donc, par exemple, aux aidants et accompagnants (nouvelles capacités d'expression, réorganisations communicationnelles, etc.) ;
  • symbolique (transformations sur les représentations subjectives et collectives, de soi, de l'autre, d'un lieu etc.).


L'objectif du projet DAPPA est d'analyser scientifiquement le rôle que les pratiques artistiques et culturelles peuvent jouer sur l'état de santé des personnes âgées fragiles ou dépendantes afin de modifier les modalités de leur prise en charge, tant à domicile que dans les structures d'accueil. Pour remplir cet objectif final, le projet DAPPA se propose d'observer et d'analyser les pratiques déjà mises en place dans le cadre du projet culturel du Gérontopôle pour les évaluer, les améliorer, les modéliser et, par la suite, les exporter comme moyen de prise en charge des personnes âgées fragiles ou dépendantes.

Une diversité d'actions (spectacles, ateliers, etc.), de publics (personnes âgées fragiles ou dépendantes), de modalités d'hospitalisation (hospitalisation de jour ou complète sur des moyens ou longs séjours) seront analysées et permettront de modéliser les pratiques artistiques en termes de "dispositifs".


PARTENAIRE


EQUIPE
Fanny Tuchowski : Doctorante
Monique Martinez (LLA-CREATIS) : Directrice de recherche
Yves Rolland (LEASP) : Directeur de recherche

FINANCEMENT
Contrat doctoral : Région Midi-Pyrénées / Université de Toulouse


 

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page